5 conseils pour stabiliser tes prises de vues

L’utilisation de techniques de stabilisation vidéo garantit une qualité visuelle et des séquences vidéo fluides, même dans des conditions non optimales.

Quand est-ce qu’un plan tremblant est pertinent? Cela dépend de ton histoire!

Au cinéma, l’image non stabilisée est largement utilisée pour donner un effet de mouvement, souvent dans des scènes d’action, lorsqu’on veut transcrire des mouvements rapides, à bord d’un moyen de transport que ce soit un bateau, une voiture, un avion ou lorsqu’un personnage court, lorsqu’on voit à travers le regard d’un personnage, etc…

Une chose c’est de faire un plan tremblant exprès, une autre c’est de faire un plan tremblant non intentionnel car d’une part cela donne une impression de manque de professionnalisme et d’autre part, tu peux te retrouver avec une série de plans inexploitables. Souvent la cause des plans inutilisables, sont ces micro-vibrations qui génèrent un effet de flou et de distorsion dans l’image. La caméra qui semble avoir des hoquets, ça te parle?

Un plan tremblant donne au spectateur un sentiment d’instabilité et si tu ne veux pas que ta séquence donne cette impression de turbulence, tu dois y remédier puis retourner ces plans. Un plan instable peut même générer, chez certains spectateurs, un sentiment de vertige non désiré. Alors si ce genre d’effets n’est pas dans tes projets, mieux vaut l’éviter! Prends le contrôle de tes prises de vue et améliore cette stabilisation !

Planifie tes prises de vue

La meilleure option est certainement d’obtenir un plan stable dès le début et de ne pas essayer de régler le problème plus tard en post-production.

Afin d’éviter de donner à ton public une image déformée, floue ou gênante et tremblante, tu dois garder ta caméra stable pendant l’enregistrement et peu importe la stabilité de tes mains, rien ne vaut l’utilisation d’un bon vieux trépied.

Dans l’industrie cinématographique, il existe un millier de dispositifs qui stabilisent les caméras: Dolly, stabilisateur gyroscopique, mono pied, trépied, grue , etc…

Chaque dispositif a une fonction spécifique, avec des avantages et des inconvénients, tout dépend de ce que tu veux filmer.

Cependant, dans certains cas, pas besoin de chercher, le trépied sera ton meilleur allié :

• Pour les plans longs (interview, conférence, discours, etc…)

• Pour les plans photo télescopiques (zooms)

• Pour les événements sportifs ou prises de vue animalières

Utilise ton corps

Si tu n’as pas de trépied ou de système de stabilisation à portée de main, alors utilise ton corps !

Augmente les points de support de ton appareil : utilise les deux mains pour tenir la camera et ajoute un troisième point d’appui sur ton corps, par exemple :
• verrouille tes coudes contre ton corps.
•utilise la sangle de ton appareil pour verrouiller la caméra à ton cou

Essaie de te déplacer lentement, ne fais pas de mouvements brusques, apprends à te mouvoir comme un ninja pour réduire les mouvements latéraux quand tu bouges

Essaie de garder la ligne d’horizon toujours horizontale !

Sois créatif

Utilise tout ce que tu as à portée de main pour améliorer la stabilité de ton plan ! Tu seras surpris de savoir qu’il y a beaucoup de choses que tu peux faire pour améliorer la stabilité de tes prises de vue sans avoir un trépied à portée de main.

Utilise les objets autour de toi pour y poser ton appareil. Une table, une pile de livres, n’importe quoi fera l’affaire !

Si tu utilises ton smartphone et que tu n’as pas de trépied, deux pinces à dessin feront un trépied de smartphone parfait.

Tu peux également utiliser de la bande adhésive (dans l’idéal du gaffer prévu à cette intention) pour fixer ton appareil sur un support vertical, un mur, un arbre, etc…

Si tu veux faire un travelling ou un plan bas, tu peux utiliser un sac de courses dans lequel tu fais un trou et tu y places ton appareil. Tu peux également utiliser la sangle de ton appareil pour créer une steady cam improvisée (photo en bannière) ou pourquoi pas le placer sur un carton ou une serviette que tu fais glisser doucement, cela aura pour effet un déplacement fluide de l’appareil sur une surface lisse (sol, étagère, table).

Le monde autour de toi peut t’aider à stabiliser ta prise de vue !

Robert Rodriguez utilise un fauteuil roulant pour stabiliser les mouvements de Dolly dans son premier film, “el Mariachi “

Photo: rebel without a crew – Robert Rodriguez – Plume books 1996

Embrasse la technologie

Aujourd’hui, pratiquement tous les nouveaux appareils sont équipés d’options de stabilisation.

Dans le monde de la vidéo, il existe deux types de stabilisation :

-Stabilisation optique : la plupart des nouveaux smartphones, ainsi que les appareils de tous types, sont équipés de stabilisateurs optiques qui stabilisent littéralement le capteur de l’appareil dans différents axes afin de réduire toutes sortes de vibrations.

-Stabilisation électronique de l’image: actuellement, la plupart des nouveaux Smartphones sont équipés du système EIS (Electronic Image Stabilization) qui fait un excellent travail de stabilisation des plans. L’EIS fonctionne comme le zoom numérique par rapport au zoom optique, ce n’est pas un stabilisateur physique qui compense le mouvement de manière analogique, mais un logiciel qui se charge de réduire le mouvement.

Si tu n’avais pas connaissance de cette technologie, jette un coup d’oeil aux spécifications de ton téléphone ou caméra et considère ce conseil pour un futur achat.

Le type d’objectif que tu utilises joue également un rôle dans la stabilisation de l’image. Si tu es adepte du grand angle (comme celui des smartphones), les mouvements et les vibrations se remarqueront beaucoup moins que si tu utilises un téléobjectif. La raison est simple: le grand angle reflète une partie plus étendue du cadre et les vibrations se remarquent un peu moins que sur un plan filmé au téléobjectif de 70mm où les détails sont amplifiés, comme également tous les mouvements de l’appareil.

La fréquences d’images par seconde a également un impact sur la stabilisation. Si tu enregistres ta vidéo au ralenti, en 60fps ou 120fps par exemple, tu pourras certainement en extraire quelques secondes d’images fluides.

Tu as déjà enregistré ton plan, et maintenant ?

Tu as toujours des options pour réparer ces plans instables en utilisant ton logiciel de montage vidéo. Tu t’es déjà demandé si le logiciel que tu utilises a un script ou un effet qui améliore la stabilité des plans ? Réjouis toi, la réponse est sûrement oui !

Il existe de nombreux logiciels de montage et je vais t’expliquer comment le faire avec deux d’entre eux que Souristoutirabien utilise au quotidien pour ses productions.

Adobe Premiere pro

Warp stabiliser! Effet magique qui améliore grandement la stabilité d’un plan tremblant. Aussi facile que d’accéder au panneau d’effets, de rechercher (stabilisation et déformation) et de l’appliquer au plan. Jette un oeil!

Davinci Resolve

Ce que j’aime le plus chez Davinci, c’est qu’il fait certaines choses mieux que Premiere et qu’il est gratuit ! Oui, tu as bien lu, Davinci Resolve est gratuit!

La stabilisation chez Davinci est un peu différente de celle de Premiere. Tout d’abord, il faut ouvrir l’onglet “color” puis l’option “tracker”,ensuite sélectionner l’option “stabilizer” et appuyer sur le bouton!

Dernier conseil

Parfois tu veux introduire un mouvement naturel dans tes plans pour aider à raconter ton histoire, ou même donner un ton spécifique à ta vidéo, comme un plan d’action, tu veux que ton public ressente un peu d’intensité ou de stress. Ces tremblements de caméra sont parfois très bénéfiques, tu peux le voir dans de nombreuses productions.

D’aure part, si tu utilises trop de mouvements fluides dans ta vidéo, on peut avoir l’impression qu’elle a été réalisée par un robot ou même qu’elle est surproduite ou fausse. Dans certains cas, l’utilisation de ces mouvements dans les prises de vue est absolument essentielle.

Pour donner une touche dynamique à tes vidéos, essaie de mélanger différents types de plans, certains en mouvement, d’autres fixes.

J’espère que tous ces conseils t’aideront à améliorer tes séquences filmées.

N’hésite pas à donner ton avis dans les commentaires et partager cet article avec ceux que ça peut aider.

As-tu besoin d’aide pour ton montage ?

Maintenant que tu as stabilisé tes prises de vue, tu veux faire un montage fantastique mais tu ne sais pas comment t’y prendre? 

Nous sommes là pour t’aider, n’hésite pas à nous contacter et nos monteurs experts t’aideront. N’attends plus! 

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :